Du nouveau pour la fine fleur de la SF francophone

  • Le Bleu-Royaume n'a jamais été aussi menacé. Pourtant, face à l'ennemi qui les met en péril, les grands seigneurs sont incapables de lui opposer un front uni. Dispersés dans des entreprises contraires, les royaumes des hommes tentent de nouer des alliances fragiles tandis qu'ailleurs, des hordes de créatures d'encre déferlent sur les contrées, ravageant villes et villages. Le chaos s'empare du pays et le culte d'Enoch, loin de rassembler les peuples, les dresse les uns contre les autres. Seuls les Chevauche-brumes seraient capables d'opposer une résistance efficace contre le chaos qui s'empare du pays. Mais leurs forces suffiront-elles ?
    Avec L'Appel des Grands Cors, Thibaud Latil-Nicolas conclut de façon magistrale la trilogie qu'il a entamée avec Chevauche-brumes et poursuivie avec Les Flots sombres. Une nouvelle fois, l'aventure et l'action sont au rendez-vous et le lecteur sera emporté aux confins du Bleu-Royaume dans un tourbillon de scènes toutes plus inoubliables les unes que les autres.
    Passionné par l'histoire, la littérature et les vastes domaines de l'imaginaire, l'auteur nous propose un texte saisissant, humain et incroyablement immersif. À l'aide de ses personnages auxquels il est impossible de ne pas s'attacher, il nous offre un récit qui dépasse les seules bornes de l'imaginaire pour résonner en chacun d'entre nous.
    Série en 3 volumes :
    - Chevauche-brumes.
    - Les Flots sombres.
    - L'Appel des grands cors.

  • En 2033, un épisode apocalyptique a chassé les humains de la surface, désormais inhabitable.
    À Paris, les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des microsociétés de la pénurie.
    Des communautés sont installées le long des lignes de métro et dans les stations accessibles, plus ou moins en contact, souvent en conflit ; la lecture et l'écriture ont quasi disparu ; la surface est crainte parce que irradiée ; Rive Droite est un lieu maudit.

  • Un ou deux siècles après le Terrible Gondolement, Hans Triple Crète part à la recherche de la mythique Vallée des punks. Le voici sur les routes, affrontant bien des dangers & choses étranges, armé de Thunberg son épée magique, et épaulé par son fidèle assesseur (et manageur en bastons et situations périlleuses), le bon Durriti. Ensemble, ils traversent l'Europe et ses fabuleuses cités de ruines, ses anciens accélérateurs à particules et ses plus beaux sites de déchets nucléaires.

  • Ru

    Camille Leboulanger

    Lorsque l'eau salée éclabousse son visage et déstabilise ses compagnons d'infortune sur lesquels il tente de trouver appui, l'embarcation de misère remue dangereusement, au point de bientôt le faire chavirer. L'eau a un effet secondaire plus grave encore que la noyade. Elle efface l'encre sur le papier. Alors, une fois échoué sur la plage, contemplant, accroché à la falaise, le corps colossal de Ru, il n'est plus que Y. Sur son passeport, le reste de son prénom a disparu, y compris de sa mémoire :
    Son « parcours du migrant » commence sous les plus mauvais auspices.
    À l'obtention de son baccalauréat, Agathe quitte Cuisse Milieu Gauche pour Rein Gauche. L'arrivée à l'université va la transformer. Habituée à une vie petite-bourgeoise dans son quartier de CuMiGa, elle regardait auparavant de haut les membres inférieurs et avec fierté le ciel azur, pensé et conçu pour rappeler l'Extérieur et oublier le « rouge Ru » omniprésent partout ailleurs. Sa volonté de devenir chercheuse en rulogie vole en éclats lorsqu'elle participe à un mouvement étudiant réprimé par la violence. Elle s'engage alors dans Regard rouge, une organisation clandestine qui affirme que Ru va se réveiller.
    Pedro, chanteur et star mondiale, et Alvid, réalisateur de documentaires, sont extérieurs à Ru.
    Le premier en est passionné, le second s'en méfie.
    Pedro, qui est venu pour faire une tournée dans Ru, n'a plus donné de nouvelles à son mari. Le documentariste part alors à sa recherche dans les méandres de la bête et de sa société.
    À travers le parcours de ces quatre personnages dans et vis-à-vis de Ru, nous découvrons tous les échelons et toutes les classes, de la préfecture à la Tête jusqu'à la gronde intestine.

empty