Jean-Louis Milesi

  • Didi, c'est pas le genre de femme à s'embarrasser de principes. Ce qui l'ennuie, ce n'est pas de tromper son mari, c'est de devoir chercher son plaisir. Comme si quelqu'un s'amusait systématiquement à le planquer. Et à vous de le trouver !
    Mais quand ledit mari meurt subitement, cela l'affecte plus qu'elle n'aurait cru. Son David, artiste bottier de son état et si piètre amant qu'elle n'en avait que plus d'appétit pour les autres, lui manque soudain cruellement. Les copines l'ennuient, les autres hommes n'ont plus le même goût... et la belle-mère a perdu les pédales au point de lui demander conseil sur sa propre vie sexuelle.
    Alors, Didi jette dans le coffre de sa voiture les bottes que David avait façonnées pour Clint Eastwood, bien décidée à trouver où habite la star et à les lui enfiler.
    Car depuis la mort de David, quelque chose a cessé de briller dans les yeux de Didi. Quelque chose qu'elle-même ignorait être là.

  • Février 1939. Complètement submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature de Franco, le gouvernement français parque ces Espagnols dans des camps de concentration où beaucoup d'entre eux vont périr faute de soins et de nourriture.?Dans un de ces camps, deux hommes, séparés par des fils de fer barbelés, vont se lier d'amitié.?L'un est gendarme, l'autre est Josep Bartolí (Barcelone 1910 - New York 1995), combattant antifranquiste et dessinateur.
    Aurel est dessinateur de presse. Il travaille pour Le Monde, Le Canard Enchaîné et Politis. Il a publié une vingtaine d'ouvrages dont deux BD documentaires, Clandestino et La Menuiserie, et réalisé de nombreux reportages graphiques pour divers titres de la presse française. En 2020, il réalise Josep son premier long métrage, sélectionné à Cannes.

empty