Ina

  • Trois grandes thématiques sont abordées dans cet ouvrage. Il y a aujourd'hui une fragmentation des contenus dans le web, mais aussi à la télévision qui a conduit à une multiplication des services. Y a-t-il donc un mouvement de balancier qui ferait que les services en viennent à remplacer les documents ? En quoi les enjeux du nouvel environnement numérique relèvent-ils encore d'une production documentaire ? Nous sommes à l'ère des industries de la mémoire, et Jean Michel Salaün montre par exemple comment le web a une action sur les autres médias, en les transformant en machines de mémoire.
    Qu'en est-il alors du web comme métamédium, lorsqu'il englobe et croise plusieurs modèles de diffusion et de valorisation, que ce soit par l'intermédiaire du broadcast, des bibliothèques, de la presse ou de l'édition ? Dans cette nouvelle donne, quelle est la place de la télévision ? Enfin il sera aussi question du nouveau paysage de cette économie numérique fondé sur des logiques de concentration autour des grands acteurs du web: Facebook, Google, Apple, peut-être Amazon, etc.

empty