Parascolaire

  • Germinal

    Emile Zola

    Pour suivre le destin d'Étienne Lantier, Zola visite les bassins houillers, descend dans les puits, étudie Marx et Proudhon, s'informe sur les luttes prolétariennes.

    Mineur à la fosse du Voreux, dans le nord, Étienne prend pension chez les Maheu, ouvriers de père en fils. À leurs côtés, il lutte pour leur émancipation et, lorsque la grève éclate, il tente vainement d'organiser la lutte sociale. Mais la faim entraîne bientôt les mineurs dans la violence et la troupe tire sur les émeutiers. La mine est inondée par l'anarchiste Souvarine. Les conséquences seront sanglantes. Étienne échouera, pour reprendre plus tard le combat. Le printemps naissant éveille en lui l'espoir qu'un « Germinal » fera enfin triompher la justice...

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • Alceste est un idéaliste bougon qui voudrait changer le monde par la, seule force de son caractère et de son intransigeance, envers le pouvoir de ses compromissions.
    Il plaide pour une sincérité absolue, et critique avec véhémence l'hypocrisie de son temps. Il essaye également de se faire aimer par Célimène, ensorcelante veuve de vingt. anis dont la frivolité mondaine et la coquetterie extrême n'effacent en aucun cas les charmes qu'il lui trouve. Mais il se heurte à bien des désillusions... Molière se moque-t-il de ce personnage car il ressemble étrangement. au spectacle grotesque de la société du XVIIe siècle ? Le ridiculise-t-iI par plaisir ? L'oeuvre la plus secrète de Molière garde toujours son secret....

  • Jeune ambitieux nourri à la légende napoléonienne, Julien Sorel entre au service du maire de son village, Monsieur de Rênal, comme percepteur de ses enfants. Cet ombrageux mais séduisant jeune homme, soucieux de faire oublier ses origines modestes, ne recule devant rien pour assouvir ses désirs d'élévation sociale. Deux femmes l'aimeront qu'il aimera également : la douce Madame de Rênal, dont il devient l'amant, et l'intense Mathilde de la Mole, toutes deux instruments de son ascension - et accessoires, passionnés, de sa chute.

  • Il y a très, très longtemps des dieux, maîtres de l'olympe, descendaient sur la terre pour se mêler des affaires des hommes. C'était le temps où ils changeaient de forme à leur guise : cygne, taureau, pluie d'or... C'était le temps où ils métamorphosaient les mortels, souvent pour les punir, parfois pour les récompenser : cerf, araignée, laurier, rocher... Le temps merveilleux des héros et des monstres.

  • Ubu roi

    Alfred Jarry

    Le texte intégral, présenté, commenté et analysé.

    Édition présentée et commentée par Henri Behar, professeur de littérature française à l'université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III).

    Le père Ubu est un être ignoble, monstre de crétinisme et de tyrannie imbécile. Il assassine le roi de Pologne, jette à la trappe les nobles, les fonctionnaires et les paysans. Il invente le « décervelage » pour mieux les engloutir et les massacrer. Sa cagoule en forme de poire et son ventre en saindoux abritent un cannibale grotesque et gâteux, Guignol gigantesque broyeur d'individus. Ce pantin réunit toutes les folies meurtrières de Shakespeare et les énormités de Rabelais. Il est à l'image d'un État aveugle et destructeur et préfigure les horreurs des totalitarismes du xxe siècle qui tuent la pensée et détruisent les individus. Jarry pousse ici l'humour et le canular jusqu'à la férocité...

  • LES GRANDS TEXTES DU XVIIIe SIÈCLE.

    Horloger, journaliste, musicien, séducteur, gentilhomme de cour, affairiste, espion et marchand d'armes, Beaumarchais a le génie de la vie. Joyeux, insolent comme lui, le Figaro du Mariage, dix année durant, brave les censeurs, les ligues de vertu, le roi.
    En 1784, il triomphe à la Comédie-Française. C'est une des premières émeutes de la révolution. Le valet n'accepte plus sa condition. Il défie son maître, d'égal à égal. La religion, l'aristocratie, la monarchie en sortent bafouées. Les larmes sous le rire, le célèbre monologue de Figaro résonne encore comme un des plus beaux chants de la condition humaine.

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • LES GRANDS TEXTES DU XVIIe SIÈCLE.

    Pour son adieu au théâtre et à la vie, avec une prémonition déchirante, Molière donne une comédie « mêlée de musique et de danse », un chef-d'oeuvre de force et de gaieté. À 51 ans, épuisé, il coiffe le bonnet d'Argan, le malade imaginaire esclave de sa manie et jouet de ses nerfs. Bourgeois hypocondriaque, il prétend marier sa fille, l'impertinente et joyeuse Angélique, à ce nigaud de Thomas Diafoirus, son médecin personnel. Plus pitoyable que méchant, celui-ci rêve que la Faculté le reçoive comme l'un des siens.
    Molière compose la plus puissante satire qu'on fit jamais sur cette science parfois imbécile. Pour faire rire, il fait du faux avec du vrai, et donne le spectacle bouleversant de sa propre agonie.

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • Pantagruel censuré, Rabelais récidive avec Gargantua, ogre démesuré et grand seigneur de Touraine dont les aventures paraissent encore suspectes aux théologiens. Monstre de paresse, abruti de religion durant son enfance, il échappe au pédantisme des " vieux tousseux" de la Sorbonne, dérobe au passage les cloches de Notre-Dame se cultive enfin auprès de l'humaniste Ponocratès, son maître. Survient la fabuleuse " guerre picrocholine ", née d'une querelle entre vignerons et boulangers tourangeaux, où se distingue le merveilleux frère Jean des Entommeures. En récompense, le moine utopiste pourra édifier son abbaye de Thélème où tolérance et liberté feront loi. D'un mot, Victor Hugo définissait Rabelais : " Son éclat de rire est un des gouffres de l'esprit ".

  • LES GRANDS TEXTES DU XXe SIECLE.

    Pour fuir le désespoir, l'hypocrisie et la misère, Mouchette, révoltée mystique, s'est jetée dans le vice et la violence avant de devenir la meurtrière de son amant. Sa rencontre avec l'abbé Donissan, bourreau d'ascétisme et humble vicaire hanté par la présence charnelle du démon, va sceller les destinées de ces deux âmes surnaturellement liées dans le combat furieux du bien et du mal.
    Oeuvre chaotique et ténébreuse, Sous le soleil de Satan est le premier roman d'un visionnaire sans équivalent littéraire.

  • ce nouveau 40 leçons est un outil d'auto-apprentissage complet, un véritable " tout en un ", comprenant : les bases de l'anglais accessible à tous ; des dialogues vivants ; des informations pratiques et culturelles ; des exercices et des tests, avec corrigés ; une grammaire, un dictionnaire.

  • Zadig

    Voltaire

    "... et faites-lui des contes pour charmer son inquiétude, car les contes amusent toujours les filles, et ce n'est que par des contes qu'on réussit dans le monde." Édition présentée et commentée par Jean Goldzink, maître de conférences à l'École normale supérieure de Fontenay/Saint-Cloud.

    Lire avec le texte intégral et la préface présentant l'oeuvre et son auteur.

    Comprendre avec "Les clés de l'oeuvre". 24 pages pour aller à l'essentiel du contenu et de l'analyse de l'oeuvre. 62 pages pour approfondir l'étude de l'oeuvre.

  • En Novembre 1659, l'énorme succès des Précieuses ridicules surprend Molière.
    Le public plébiscite son génie comique. Il découvre alors que son théâtre dispose d'une matière inépuisable : la satire des moeurs de l'époque, ses excès, ses vices, ses ridicules ? qui sont d'ailleurs intemporels. Mais il ne sait pas encore que les manières prétentieuses de Cathos et Magdelon, ces deux êtres dévorés de snobisme et de mondanité, ne quitteront jamais le répertoire? La farce joue aujourd'hui encore de ses stratagèmes et de ses déguisements et s'incarne dans des gens que l'on croise tous les jours.

  • Horace

    Pierre Corneille

    Fallait-il tuer Camille ? La question fut posée dès l´année 1640 qui vit une «querelle d´Horace », dernier acte de la «querelle du Cid ». Horace est-il un de ces « fanatiques » dont l´Histoire moderne nous a révélé différents visages ou le héraut d´une morale pour temps de guerre ? Il semble que l´on en débatte encore aujourd´hui. Mais ne peut-on espérer enfin échapper au conflit des interprétations ?

  • ce nouveau 40 leçons est un outil d'auto-apprentissage complet, véritable " tout en un ", comprenant : les bases de l'espagnol accessible à tous ; des dialogues vivants ; des informations pratiques et culturelles ; des exercices et des tests, avec corrigés ; une grammaire, un dictionnaire.

  • Pour aborder rapidement le japonais.

    Vous voulez vous exprimer en japonais tout de suite ?
    Vous visez une pratique immédiate ?
    Le japonais tout de suite ! apporte une réponse concrète à vos attentes.

    Cet ouvrage est composé de deux parties :
    ? 20 leçons qui présentent les structures de base de la langue, avec des exercices :
    Je suis..., j'ai/je n'ai pas..., je voudrais..., il y a ..., Combien ?, Où ? Pourquoi ?, Pouvez-vous ? etc.
    ? Du vocabulaire et des phrases d'entraînement classés par thèmes :
    Salutations, nourriture, vêtements, logement...
    ? Les deux parties comportent des informations pratiques et culturelles.

    En annexes : un mémento (chiffres, etc.), un tableau des idéogrammes japonais les plus fréquemment rencontrés dans la rue, et un lexique japonais-français, français-japonais.

    BONUS : La version audio de ce titre est disponibe gratuitement en téléchargement sur www.bonus.languespourtous.fr.

    Niveau Débutant.

  • Les grands textes du XVIIe siècle.
    Lucile dans la première pièce, Lucinde dans la seconde, veulent toutes les deux un mari, et comme leurs pères, trop têtus et avares, refusent leur prétendant, elles feignent de tomber malade. À leur chevet s'agitent alors usurpateurs ou docteurs qui rivalisent, pour les uns d'ingéniosité et de malice, pour les autres d'incompétence, de pédantisme et de bouffonnerie.
    En écrivant Le Médecin volant, comme L'Amour médecin dix ans plus tard, Molière, victime, lui-même de ces charlatans, médite une caricature vengeresse. Mais sa nature et son génie sont tels qu'ils transforment la farce en une comédie exquise de finesse et de charme.

    @ Disponible chez 12-21.
    L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE.

  • J'aime, entre les galants hommes, qu'on s'exprime courageusement, que les mots aillent où va la pensée.
    [...] J'aime une société et familiarité forte et virile, une amitié qui se flatte en l'âpreté et vigueur de son commerce, comme l'amour, ès morsures et égratignures sanglantes.

empty