À propos

Que dirait aujourd'hui Hannah Arendt en apprenant que Benjamin Netanyahu a créé une agence gouvernementale de « l'identité nationale juive » ? Dès 1951, elle alertait des dangers qui guettaient l'État-nation Israël à sa création : « Cette solution de la question juive n'avait réussi qu'à produire une nouvelle catégorie de réfugiés, les Arabes accroissant ainsi le nombre des apatrides et des sans-droits de quelque 700 000 à 800 000 personnes. »


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde > Maghreb et Moyen-orient


  • Auteur(s)

    Charles Enderlin

  • Éditeur

    SEUIL

  • Distributeur

    MDS

  • Date de parution

    29/09/2023

  • Collection

    Libelle

  • EAN

    9782021539158

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    60 Pages

  • Longueur

    16.9 cm

  • Largeur

    12.4 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    65 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Charles Enderlin

Charles Enderlin est le correspondant permanent de France 2 à Jérusalem depuis 1981. Il est l'auteur d'une fameuse trilogie sur le conflit israélo-palestinien, publiée chez Fayard : Paix ou guerres (1997 et 2004), Le Rêve brisé (2002), 40.000 exemplaires vendus, Les Années perdues (2006). Puis, chez Albin Michel : Par le feu et par le sang (2008) et Le Grand aveuglement (2009). Ses livres sont pratiquement tous réédités au Livre de poche.

empty