À propos

Longtemps, l'élection de Nicolas Sarkozy semble avoir placé la France en état d'apesanteur : cadeaux fiscaux aux plus riches, socialistes passés à droite, atlantisme, exhibitionnisme présidentiel, désignation de boucs émissaires immigrés ou musulmans, reniement des engagements, dévalorisation de la parole politique, etc. Dénoncer l'action de Nicolas Sarkozy ne suffit pas. C'est en partie grâce à ses défauts qu'il a été élu. Sous la diversité des symptômes, c'est d'une véritable crise de la démocratie qu'il s'agit. Pour la comprendre, il faut identifier, au présent et dans la longue durée de l'histoire, ces facteurs lourds que sont le vide religieux, la stagnation éducative, la nouvelle stratification sociale, l'impact destructeur du libre-échange, l'appauvrissement des classes moyennes, l'égarement des classes supérieures. Le moment Sarkozy ainsi replacé dans une perspective sociologique et historique longue, Emmanuel Todd nous permet de comprendre pourquoi, par l'ébranlement général de la démocratie, la société française hésite entre ethnicisation et retour de la lutte des classes.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde


  • Auteur(s)

    Emmanuel Todd

  • Éditeur

    FOLIO

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    28/10/2010

  • Collection

    Folio Actuel

  • EAN

    9782070341535

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    311 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.1 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    164 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Emmanuel Todd

Emmanuel Todd est historien et démographe, chercheur à l'INED. Il a notamment publié Le Rendez-vous des civilisations (Seuil, 2007, avec Youssef Courbage), Après la démocratie (Gallimard, 2008) et, avec Hervé Le Bras, deux ouvrages qui ont fait date, L'Invention de la France. Atlas anthropologique et politique (Hachette, 1981, rééd. Gallimard, 2012) et Le Mystère français (Seuil, La République des idées, 2013).

empty