À propos

Le 27 janvier 2005 seront commémorés les soixante ans de l'ouverture du camp d'Auschwitz par l'Armée rouge.
Auschwitz, qui résume en un lieu et en un nom la criminalité du régime nazi, est aujourd'hui illisible: il est devenu une sorte d'écran où individus et collectivités projettent leurs cauchemars ou leurs rêves. Visites de représentants de l'Église, d'hommes d'État, d'individus sur les traces d'un proche: il semble que tous ces pèlerinages, ces discours, ces commémorations ont blasé nos contemporains et brouillé la réalité du camp d'Auschwitz-Birkenau, déconnecté de son histoire pour devenir un concept, un symbole ou le tremplin d'une conscience européenne. Rendre Auschwitz à l'Histoire c'est, loin de le ranger dans un tiroir, le rendre à sa réalité, reconstituer ce qu'il fut, ce que fut son évolution, mais aussi, par là même, comprendre les enjeux des polémiques qui naissent autour de sa mémoire. C'est encore donner un sens au camp-musée qu'il est devenu en interrogeant et en restituant précisément l'histoire des vestiges autour duquel il a été conçu: la découverte du camp par les soldats de l'Armée rouge, sa construction en fonction de la population à laquelle il a d'abord été destiné, celle de l'énorme complexe de destruction de Birkenau où un million de Juifs furent assassinés, la signification du numéro matricule tatoué, etc.Alors qu'abondent les études évoquant tel ou tel aspect de la Shoah, que les témoignages de survivants se multiplient, ce livre d'Annette Wieviorka est le premier ouvrage français retraçant l'histoire du complexe de camps d'Auschwitz.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale


  • Auteur(s)

    Annette Wieviorka

  • Éditeur

    Robert Laffont

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    06/01/2005

  • EAN

    9782221102985

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    21.6 cm

  • Largeur

    13.7 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    326 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Annette Wieviorka

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Annette Wieviorka, historienne, directrice de recherche au CNRS, fut membre de la Mission d'étude sur la spoliation des biens des Juifs de France. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment Auschwitz, soixante ans après (Robert Laffont, 2006) et Déportation et génocide : entre la mémoire et l'oubli (Hachette, 2003). Elle a codirigé aux éditions Liana Levi les ouvrages Les Juifs de France et Mille ans de cultures ashkénazes.

empty