À propos

En Égypte et en Tunisie, les Frères musulmans ont été les grands gagnants des « printemps arabes » de 2011. Quelques mois après ces soulèvements qu'ils n'avaient pourtant pas anticipés, les élections les portaient au pouvoir.
Alors que s'est-il passé entre leur arrivée inattendue à la tête des deux États et leur brutale éviction, soutenue par les peuples, en 2013 en Égypte et en 2021 en Tunisie ? Comment expliquer leur ascension fulgurante suivie de leur surprenante chute, certes plus lente pour la Tunisie ?
Riches de leur connaissance du terrain et de la littérature des Frères musulmans, les auteurs révèlent le divorce entre leur projet d'un État islamique mondial et des sociétés caractérisées par leur attachement à l'État-nation. Ils montrent que leur incapacité à s'adapter aux mutations sociales est caractéristique de la confrérie : une organisation sectaire, puissante et disciplinée mais sans élites, compétences ni imagination. En analysant leur échec,
Ce livre nourrit le débat interne à l'islam et à l'islamisme, et suggère qu'une révolution culturelle des sociétés musulmanes est possible.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques


  • Auteur(s)

    Sarah Ben Néfissa, Pierre Vermeren, Collectif

  • Éditeur

    ODILE JACOB

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    31/01/2024

  • EAN

    9782415005634

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    340 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sarah Ben Néfissa

Sarah Ben Néfissa est sociologue du politique, spécialiste de l'Égypte et du monde arabe. Elle est directrice de recherche émérite à l'Institut de recherche pour le développement et membre de l'unité mixte de recherche Développement et sociétés (IEDES-IRD).

Pierre Vermeren

  • Naissance : 1966
  • Age : 57 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Pierre Vermeren, né en 1966, est normalien et agrégé d'histoire. Il a enseigné sept ans à Rabat et il est actuellement maître de conférences en histoire du Maghreb contemporain à l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne et membre du Centre d'études des mondes africains. Il est notamment l'auteur, à La Découverte, de Le Maroc en transition (2001), Histoire du Maroc depuis l'indépendance (coll. « Repères », 2002), La Formation des élites marocaines et tunisiennes. Des nationalistes aux islamistes, 1920-2000 (La Découverte, 2002) ; et de Maghreb, la démocratie impossible (Fayard, 2004).

Collectif

.

empty