À propos

Dans Happy Place, Max Baitinger propose une série de récits autour de la recherche d'harmonie dans une vie quotidienne pleine d'absurdités. Qu'il s'agisse de prouver à son ordinateur que l'on n'est pas un robot, de payer à un prix exorbitant un abonnement à un club de gym ou de faire face à des clients mécontents, le monde déployé dans ce recueil est souvent trompeusement pastel. Le personnage de Happy Place semble être en caoutchouc. Longilignes, ses jambes souples se tordent et se transforment en arabesques, avant de se rigidifier quelques pages plus loin en de longs bâtons. Son corps malléable fait écho à la typographie des titres de chapitres ou à la silhouette filiforme d'une cigarette. Faisant preuve d'élasticité et d'adaptabilité, notre bonhomme artiste s'arque en une étrange danse : de la lassitude, il passe au soulagement, s'affale sur sa chaise, se laisse tourmenter par des machines de sport, obéit avec attention aux demandes de son ordinateur. Le dessin de Maxi Baitinguer se fait ainsi tantôt pictogramme, tantôt guimauve, teintant les récits de Happy Place d'un surréalisme joueur.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Romans graphiques


  • Auteur(s)

    Max Baitinger

  • Éditeur

    L'Association

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    13/05/2022

  • EAN

    9782844148902

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    19.6 cm

  • Largeur

    16.6 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    420 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Max Baitinger

Max Baitinger est né en 1982 à Penzberg, en Haute-Bavière. Après avoir été apprenti charpentier, il étudie l'illustration à l'École supérieure des beaux-arts de Leipzig. Durant ce cursus, il travaille sur ses premières bandes dessinées qui seront publiées dans diverses anthologies internationales telles que Kuš ou Kutikuti.
Accompagné de quelques bons amis, il fonde The Millionaires Club, le festival de la bande dessinée et du graphisme de Leipzig.
Avec Röhner, son premier livre traduit en français, il pratique l'art délicat de l'humour pince-sans-rire et truffe son récit de trouvailles graphiques et narratives audacieuses. Il compte parmi les jeunes auteurs, malheureusement trop rares, qui insufflent un vent de renouveau dans le monde la bande dessinée allemande.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty