À propos

Le 27 janvier 1945, les soldats de l'Armée rouge entrent dans l'immense complexe concentrationnaire d'Auschwitz. En avril, les troupes anglo-américaines ouvrent les camps de Buchenwald, Dachau, Mauthausen...
Ils se trouvent face à un monde dont l'horreur dépasse tout ce qu'ils avaient imaginé.
Quand et comment la « Solution finale » a-t-elle été décidée et planifiée ? En Europe, aux États-Unis, que savait-on de ce qui se déroulait à l'Est et pourquoi n'a -t-on rien fait pour empêcher le catastrophe ? Quelle fut vraiment l'attitude du pape Pie XII ? Vichy a-t-il été, pour les Juifs français, un moindre mal ?...
Les historiens d'aujourd'hui sont en mesure d'apporter des réponses précises à ces questions. Ce livre rassemble les articles des meilleurs spécialistes, français et étrangers, du génocide, organisés autour de trois thèmes : les mécanismes de l'extermination ; les spectateurs, les résistants et les complices ; l'histoire et la mémoire du génocide.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale


  • Auteur(s)

    Annette Wieviorka

  • Éditeur

    Tallandier

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    07/01/2005

  • EAN

    9782847342116

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    305 Pages

  • Longueur

    21.9 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    404 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Annette Wieviorka

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Annette Wieviorka, historienne, directrice de recherche au CNRS, fut membre de la Mission d'étude sur la spoliation des biens des Juifs de France. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment Auschwitz, soixante ans après (Robert Laffont, 2006) et Déportation et génocide : entre la mémoire et l'oubli (Hachette, 2003). Elle a codirigé aux éditions Liana Levi les ouvrages Les Juifs de France et Mille ans de cultures ashkénazes.

empty