Zweig et la Souterraine ; de la Banque de France

, ,

À propos

En 1932, Stefan Zweig est fasciné par les mystérieuses réserves d'or de la Banque de France qui sont parmi les plus importantes au monde.
Mobilisant toutes ses relations, il obtient le privilège de pouvoir les visiter. Il découvre ainsi la Souterraine qui venait d'être achevée quelques années plus tôt. Il raconte avec poésie son expérience dans un court récit de voyage Visite à la Souterraine.
Ce livre publie le récit de Stefan Zweig dans une traduction nouvelle, enrichie de la connaissance intime de ce lieu unique, présentant le texte de l'écrivain autrichien dans le cadre de l'histoire de la Souterraine.



Rayons : Littérature générale > Récit > Récit de voyage

  • EAN

    9782919096053

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Poids

    485 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

François Villeroy De Galhau

Après avoir été conseiller financier puis directeur général de divers groupes bancaires, il est depuis 2015 gouverneur de la Banque de France. Il est le préfacier du livre.

Arnaud Manas

Chercheur en histoire spécialisé sur la Banque de France, il est aujourd'hui le chef du service du patrimoine et des archives de la Banque de France. Dans l'ouvrage, il présente la nouvelle de Stefan Zweig et raconte l'histoire de la Souterraine.

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881-1942), romancier, nouvelliste et dramaturge autrichien, naturalisé britannique, est l'auteur d'une œuvre prolifique qui ne cesse de susciter l'engouement du public et de multiples adaptations. Figure de proue lucide des cercles intellectuels de Vienne d'avant-guerre, il fuit la montée du nazisme et gagne l'Angleterre alors que "La Peur" - écrite en 1913 et parue en allemand en 1920 - paraît enfin en français (1935). Admiré pour la profondeur incarnée avec laquelle il traite l'exploration psychique de ses personnages féminins, il se fait connaître aussi pour son pacifisme. Révulsé par la Seconde Guerre mondiale, il convainc sa jeune épouse de se suicider avec lui, au Brésil, à l'âge de 60 ans.

empty